yves-jacob-179002-330-540.jpg

Yves Jacob

Sa biographie

Né à Dinan en Bretagne, Yves Jacob vit aujourd’hui en Normandie. Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages dans des genres variés dont 20 romans qui témoignent de sa curiosité.

Essayiste (Les Grands moments littéraires de Normandie) ; nouvelliste (Hantise ou scènes de la vie ordinaire) ; historien et biographe (Mandrin, Jacques Cartier, Dumont d'Urville, Du Guesclin, L'Énigme Lapérouse) ; romancier (Claudius ou les beaux jours, Les Deux Vies de Marie Salmon, Les Anges perdus de Tourlaville, Les blés seront coupés, le Fils du Terre-Neuva,…), son roman Marie sans terre ou l'histoire vraie de Marie, jeune Normande du Bessin, au cours du xxe siècle a connu un succès retentissant et décisif qui l'a établi comme l'une des plumes emblématiques de la Normandie.

Couronné à deux reprises par l'Académie française, Yves Jacob a reçu de nombreux prix littéraires [réf. nécessaire], dont le prix Guillaume-le-Conquérant, le prix des Libraires de Normandie, le grand Prix de la ville de Rennes, et en 2004 le Prix du roman populaire.

Yves Jacob est également très attaché à la promotion du livre. Il a été directeur de collections aux Éditions Maître Jacques, vice-président de la société des auteurs de Normandie, chroniqueur littéraire dans plusieurs supports normands. Fondateur du salon du livre de Caen, il en est resté responsable pendant quatre ans. Inspirateur et membre fondateur du prix du roman de la ville de Caen en 1975, il est aussi fondateur en 2003 du salon du livre de Cheux et du prix du roman Reine-Mathilde financé par le Centre Régional des Lettres de Basse-Normandie.

Ses livres

1/11