Sa biographie

"Bi" invétérée depuis son plus jeune âge : bibliomane, bibliovore, bibliophile (du côté paternel), Julie-Anne de SEE a très vite taquiné la plume, noircissant ses cahiers d'écolière en se promettant d'être un jour écrivain.

Tout en poursuivant sa carrière de proviseur à l'Éducation Nationale après avoir été professeur d’anglais et de lettres, Julie-Anne a commencé à publier.

Elle se consacre désormais entièrement à l'écriture. Ses ouvrages sont parus aux éditions Tabou, aux Éditions Elixyria, elle participe à des collectifs avec des nouvelles. (Osez vingt histoires de… pour La Musardine).

Elle écrit des chroniques qu'elle dépose sur son blog L'Atelier de Vénus : www.julie-anne-de-see.com  et a été finaliste du Prix de la Nouvelle Érotique 2016 et 2017, finaliste du Prix Hemingway 2017.

Membre de la SGDL et de la SADN, elle réside à Paris, au cœur du quartier chinois.

Ses livres

1/10